Retour à la page d'accueil du Site Biomotik
Maison passive -
Terrase Bois-terrasse-bois.jpg Reprise Plancher Magu-reprise-plancher.jpg Plaque Maison Passive-plaque-maison-passive.jpg
Ossature Bois Photovoltaïque-ossature-bois.jpg Membrane Etanche-membrane-etanche.jpg Maison Passive Eaux Claires-maison-passive-eaux-claires.jpg
Maison Passive Charente MAGU-maison-passive-ruelle.jpg Maison Passive Charentaise-maison-passive-charentaise.jpg Maison Passive Carat-maison-passive-carat.jpg
Maison Passive Atlantique-maison-passive-atlantique.jpg Maison Passive  Poitou Charentes  ANGOULEME-maison-passive-poitou-charente-angouleme.jpg Maison Passive-maison-passive-charente-2.jpg
Maison Côte Atlantique-maison-passive.jpg Maison Braconne-maison-braconne.jpg Maison Bioclimatique Charentaise-maison-bioclimatique.jpg
Limite étanchéité-membrane.jpg Façade Maison Passive-menuiseries.jpg Elevation MAGU-magu-plancher-horudis.jpg
Elevation Maçonnerie Lourde-elevations.jpg Elévation MAGU Charpente-toiture-magu.jpg Elévation MAGU-elevation-magu.jpg
Construction MAGU-elevation-magu-2.jpg

Maison Passive : performance absolue

Maison Passive : performance absolue - maison-eric.jpg

Découvrez notre nouveau site internet : www.biomotik-maison-passive.com

BIOMOTIK vous propose des maisons passives certifiées Passivhaus 

 

Une maison passive se distingue par un grand confort allié à une consommation d’énergie très faible. Aussi sa faible consommation en CO2 la place dans une logique de préservation du climat.
    - L’architecture climatique est une technologie  qui permet de réduire considérablement tant les besoins en chauffage que les besoins en climatisation. L’objectif de l’architecture climatique est d’économiser le plus d’énergie possible grâce à une conception de l’habitat adaptée au climat, c’est-à-dire :

    - Capter le rayonnement solaire
    - Stocker l'énergie ainsi captée
    - Distribuer cette chaleur dans l'habitat
    - Eviter les déperditions dues au vent

Un besoin de chauffage inférieur à 15 kWh/m².an, soit près de 20 fois moins qu’un logement moyen du parc français. En pratique avec un besoin si faible en chauffage, la seule présence des habitants et l’énergie dissipée par l’éclairage et les appareils domestiques suffisent à chauffer le logement. Un appoint de chauffage pour les journées très froides est généralement prévu.

Les recommandations pour y parvenir sont :
    •une orientation au sud pour maximiser les apports solaires passifs ;
    •une conception minimisant les ponts thermiques ;
    •une isolation thermique renforcée;
    •des huisseries hautes performances combinées en principe à du triple vitrage; 
    •une aération centralisée à récupération de chaleur (efficacité > 80 %) dont la consommation électrique ne doit pas être supérieure à 0,4 Wh/m³ d’air transporté ;

Ce concept est né en Allemagne au début des années 1990 et l’expérience du PassivHausInstitut l’a amené à définir le un niveau d’isolation à atteindre qui correspond selon lui à un besoin de chauffage ≤ à 15 kWh/m².an (dans des scénarios d’utilisation précis).

Les avantages sont :

    -un confort d’habitation élevé
    -un air sain toute l’année dans toutes les pièces
    -un coup de chauffage négligeable même avec une augmentation du coût de l’énergie
    -une très bonne protection de l’enveloppe
    -un bilan écologique excellent

Nous proposons des projets clé en main pour des maisons très basse consommation depuis 3 ans.


Nos compétences propres concernent :

    -les études thermiques, les conseils pour la cohérence enveloppe/énergie et les labellisations en collaboration avec le bureau d'étude thermique Dynamic Energie spécialisé en conception de bâtiment passif,
    -La pose d’installation photovoltaïque, de solaire thermique, de poêle de masse, de la VMC double flux, de puits canadien, des menuiserie et la domotique.

Le reste des activités (maçonnerie, plomberie) sont faits par nos partenaires.

 

Plus d'info sur le site internet:http://www.lamaisonpasive.fr/